Actualités

MATWIN programme national d’accompagnement de projets innovants en oncologie, filiale d’UNICANCER (qui rassemble les 20 Centres de Lutte Contre le Cancer français), organise les 11 et 12 mai 2017 à Bordeaux, la 3ème édition de sa convention d’affaires en oncologie MEET2WIN.

Continue Reading →

La SATT NORD est heureuse d’annoncer l’obtention de la certification ISO 9001- version 2008 portant sur le montage et la conduite de projet de transfert de technologie.

Cette certification est l’aboutissement d’une politique de management de la qualité visant à améliorer la satisfaction de ses parties prenantes (chercheurs, partenaires, clients) . Sa mise en œuvre a débuté en décembre 2013 par le recrutement d’une responsable qualité et l’investissement de l’ensemble du personnel de la SATT pour la mise en place d’un programme d’amélioration qualité et la rédaction des processus notamment.

La certification ISO 9001 signifie que la SATT Nord répond aux exigences de la norme telles que l’aptitude à fournir régulièrement un service conforme aux exigences de ses parties prenantes et aux exigences réglementaires applicables par l’application efficace de son système de management de la qualité, et en particulier, la mise en œuvre d’un processus d’amélioration continue.

Pour la SATT Nord ce système de management de la qualité permet de  faire un état des lieux et  d’améliorer les méthodes de travail pour gagner en efficacité, d’établir les rôles et les responsabilités de chacun ; mais aussi d’améliorer la qualité des services ainsi que la satisfaction de  ses parties prenantes (chercheurs, partenaires….) par une meilleure écoute (enquête de satisfaction* ), une prise en compte des exigences et des besoins  et une meilleure qualité de l’information  transmise sur les actions entreprises tout en tenant compte du contexte économique, financier, juridique et humain.

* Une première enquête de satisfaction a été menée sur l’ensemble des chercheurs des laboratoires du périmètre couvert par  la satt nord, il en résulte que l’information est suffisamment régulière et claire (note moyenne : 7.4 /10), la réactivité de la SATT Nord est estimée suffisante pour 78% des chercheurs et la durée de l’expertise adaptée à 70 %. En conclusion de cette enquête 70 % des chercheurs recommanderaient la SATT Nord

La société Femto Easy, créée en février 2016, vient de signer un accord de licence exclusive avec Aquitaine Science Transfert, pour concevoir, fabriquer et commercialiser des instruments de mesure innovants d’impulsions laser. Cette signature de licence concrétise le parcours d’un transfert de technologie réussi, 24 mois après le démarrage du projet, assuré notamment par la SATT Aquitaine et le CNRS.

Initié par Antoine Dubrouil, Docteur en Physique et chercheur du Centre Lasers Intenses et Applications CELIA (université de Bordeaux / CNRS / CEA), le projet Femto Easy a consisté à développer un instrument permettant de mesurer la durée des impulsions laser de type « autocorrélateur ». Financé par Aquitaine Science Transfert et le CNRS, un programme de maturation est lancé en novembre 2014 et la technologie est brevetée par la SATT Aquitaine. En février 2016, Antoine Dubrouil et son associé Stéphane Lecorné, ingénieur en informatique, créent la société Femto Easy pour concevoir, fabriquer et commercialiser les instruments de mesure.

« Cette signature de licence arrive deux ans après le démarrage du projet de maturation. C’est très stimulant et gratifiant de réaliser son projet, de créer de l’activité, des emplois, et surtout de participer à l’excellence scientifique. Car au-delà de l’aspect économique, le développement de cette technologie va permettre à la recherche fondamentale d’aller encore plus loin dans le domaine des impulsions laser ultra-brèves. En tant qu’entrepreneur, je ne regrette absolument pas mon choix. Nous nous préparons maintenant à notre prochain défi qui est une nouvelle levée de fonds pour 2017, l’idée étant d’élargir nos produits avec un département R&D très actif et une force commerciale structurée », explique Antoine Dubrouil, inventeur et Président de Femto Easy.

« La complémentarité des compétences juridiques, marketing et management de projet, au sein de l’équipe projet de la SATT nous a permis avec Antoine d’amener cette technologie pas encore mûre jusqu’au marché en moins de 24 mois, et en l’implantant localement. On peut dire que le pari est réussi ! », précise Matthieu Ayfre, Chef de projet Sciences de l’ingénieur à Aquitaine Science Transfert.

> Lire le communiqué dans son intégralité