décembre, 2014

Archive for décembre, 2014
  Pessac, France, 22 décembre 2014 – Poietis®, première société française de Bioimpression 3D, annonce la signature d’une licence exclusive et mondiale avec l’université de Bordeaux et Aquitaine Science Transfert®, la SATT Aquitaine, pour exploiter la technologie de Bioimpression 3D assistée par laser, technologie inventée par le Dr. Fabien Guillemot, et brevetée par Inserm Transfert au nom de l’Inserm et par l’université de Bordeaux. La signature de la licence intervient après que la SATT Aquitaine a assuré la maturation et le transfert de la technologie vers Poietis®. La société a été créée en septembre par Fabien Guillemot qui en est le Président et Directeur Scientifique et Bruno Brisson, Directeur Général et responsable du développement d’affaires.   Fabien Guillemot, Président de Poietis®, chargé de Recherche Inserm, laboratoire de Bioingénierie tissulaire « Il n’est pas toujours facile de transformer une technologie de laboratoire de rupture en entreprise. On a pris le temps de se poser autour de la table, de réfléchir et d’établir un business model le plus adapté possible à la maturité de la technologie. La SATT Aquitaine nous a permis de recruter un ingénieur d’études pour accélérer le développement d’un de nos produits. La signature de cette licence nous permet aujourd’hui d'exploiter une technologie unique au monde qui nous assurera une avance considérable par rapport aux autres technologies de bioimpression ». Maylis Chusseau, Présidente d’Aquitaine Science Transfert® « L’aventure Poetis a démarré en 2006 par la rencontre des sciences de l’ingénierie tissulaire avec les technologies optiques. Ce projet a été fortement soutenu dès les phases amont par l’Inserm, l’Université de Bordeaux, l’ANR et le Conseil régional d’Aquitaine. Aquitaine Science Transfert a apporté son expertise et des financements à Fabien Guillemot et à son équipe au moment décisif de la vie d’une technologie de rupture. La signature de cette licence marque l’étape de convergence entre technologie, propriété intellectuelle, marché et modèle économique ». Manuel Tunon de Lara, Président de l’université de Bordeaux « Une des missions de l'université est la production de recherches d'excellence qui visent l'enrichissement des connaissances les plus académiques mais qui ne pourront pas toutes devenir de véritables innovations. Certaines créations originales peuvent aller jusqu'à la création d'entreprises innovantes, par la volonté du porteur de projet, par la prise en charge par des structures partenaires de l'université des principales étapes de maturation et d'incubation, mais également par l'octroi de ressources externes apportées par des tiers, Ce long parcours est avant tout une formidable aventure personnelle appuyée par un écosystème d'innovation, qui est exceptionnel en Aquitaine. La conjonction de toutes ces énergies permet aujourd'hui de trouver les conditions pour la meilleure réussite de ce projet. » Philippe Leconte, Délégué régional Inserm « Ce projet est le fruit d’un travail en amont effectué par Inserm Transfert qui en a détecté le potentiel, a protégé l’invention puis accompagné sa progression jusqu’à la prise de relais par la SATT Aquitaine. La signature de cette licence est l’aboutissement d’une belle coopération entre les organismes et leurs structures de valorisation au bénéfice des chercheurs et de leurs projets de valorisation ». > Lire l'intégralité du communiqué
Suite aux trois derniers Comités d’Investissement, Aquitaine Science Transfert® a validé lors des Conseils d’Administration du 12 juin, 24 juillet et du 3 octobre, 475 000 euros d’investissements pour les 7 nouveaux projets en maturation. Quatre d’entre eux concernent le domaine des FILIÈRES VERTES : - PERMEASKIN, un outil pour optimiser la date des vendanges - BIP, une formulation Bio ignifuge pour les parquets - MOCOBOIS, caractériser efficacement les essences de bois pour mieux construire - LAKKIRI, de nouvelles particules aux teintes iridescentes et trois concernent le domaine des TIC : - REAL ACT, quand la « réalité augmentée » rencontre le spectacle vivant - CAUMBOT, interagir avec les pistes d’un morceau de musique - XTIC, un logiciel pour mesurer les contributions des développeurs en entreprise   > Télécharger l'intégralité du communiqué de presse
  La soirée de gala des adhérents du pôle a eu lieu le jeudi 18 décembre 2014 au Palais Beaumont à PAU. Lors de cette soirée, une convention de partenariat a été signée entre Aquitaine Science Transfert et le POLE AVENIA sur la structuration de l’offre de recherche des laboratoires aquitains et sur la facilitation et sécurisation des actions de recherche partenariales

Cet évènement a rassemblé 150 personnes dans une ambiance conviviale. Après le discours du Président LEHNER, la nouvelle identité graphique du pôle a été dévoilée sous les applaudissements des membres. Des projets accompagnés par le pôle ont été mis à l'honneur puis la parole à été donnée aux financeurs du pôle: l'Etat, le Conseil régional d'Aquitaine, le Conseil général 64, la CCI Pau Béarn, la Communauté d'agglomération de Pau Pyrénées, la Communauté de Communes de Lacq Orthez et un représentant des adhérents du pôle.

> En savoir plus

La SATT Ouest Valorisation & le CNRS ont signé ce mardi 16 décembre un accord-cadre permettant d'assurer la détection, la protection, la maturation et la commercialisation des résultats de recherche des unités mixtes de recherche en régions Bretagne et Pays de la Loire. La signature de l'accord-cadre avec le CNRS permet à la SATT Ouest Valorisation d'investir dans des projets de maturation afin d'établir la preuve de concept des inventions issues des laboratoires CNRS. Cette démarche a pour objectif d’accroitre les opportunités de transfert de technologies issues des laboratoires régionaux vers le monde socio-économique, source d’avantage concurrentiel pour les entreprises. Celles-ci pourront ainsi bénéficier du potentiel d’investissement et de l’expertise de la SATT Ouest Valorisation. OV_SignatureCNRS_161214 › Découvrez le communiqué de presse sur le site de Ouest Valorisation.
Le 21 novembre 2014 se déroulait, à la Cité Internationale Universitaire, la 2ème édition des Rencontres Interdisciplinaires Idfinnov sur le thème "De la cellule au patient". Le célèbre Professeur Jean-Claude Ameisen ( "Sur les épaules de Darwin" – France Inter ; "La sculpture du vivant. Le suicide cellulaire ou la mort créatrice" – Éditions du Seuil) et le grand Professeur Denis Barritault, président d'OTR3, nous ont fait l'honneur d'introduire ces deux demies journées. Plus de cinquante Chercheurs et Cliniciens ont contribué au dynamisme des échanges autour de la recherche translationnelle et plus spécifiquement sur les agents thérapeutiques, les dispositifs médicaux et les biothérapeuthiques. Le succès de cette journée pousse déjà les équipes de la SATT Idfinnov à réfléchir au sujet de la prochaine édition !!
La SATT Conectus Alsace, le pôle de compétitivité Alsace BioValley, l’agence de développement économique Eurasanté et le pôle de compétitivité NSL annoncent la signature d’un partenariat inédit pour co-organiser la 4ème édition de la convention d’affaires BioFIT qui se déroulera à Strasbourg, les 1er et 2 décembre 2015.   BioFIT est la 1ère convention d’affaires européenne entièrement dédiée à l’Open Innovation, au transfert de technologies et à la recherche partenariale dans le domaine des Sciences de la Vie. BioFIT fédère tous les acteurs de la chaîne de l’innovation dans le domaine des sciences du vivant et favorise ainsi les projets collaboratifs de R&D public/privé, et l’accroissement du nombre d’accords de licensing. Consultez le communiqué de presse sur le site de la SATT Conectus Alsace
CHU Bordeaux

CHU Bordeaux

Lauréat catégorie "Recherche"   Ce mardi 2 décembre, dans les Serres de l’orangerie du parc André Citroën à Paris, a eu lieu la remise des prix des Trophées INPI 2014. Le CHU de Bordeaux et l’université de Bordeaux ont été désignés lauréats des Trophées INPI 2014 dans la catégorie « Recherche », en récompense du travail réalisé par l’équipe de recherche qui a su reconnaitre l’effet du propanolol dans une nouvelle indication et a eu la volonté de passer de l’observation au développement d’un médicament accessible aux patients, dans des conditions de sécurité maximale. La découverte de l’indication constitue une révolution dans la prise en charge des hémangiomes infantiles qui, jusque-là, étaient l’objet de thérapeutiques à l’efficacité modérée et aux effets secondaires majeurs. Le Professeur Alain Taieb, Professeur de l’université de Bordeaux et chef de service de dermatologie et dermatologie pédiatrique au CHU de Bordeaux, accompagné d’Eric Papon Vice-Président de l’Université de Bordeaux, de Joaquin Martinez Directeur de la DRCI du CHU de Bordeaux, de Maylis Chusseau Présidente d’Aquitaine Science Transfert® et de Jean-Luc Chagnaud Responsable Business Unit Santé & Responsable Propriété Intellectuelle à Aquitaine Science Transfert®, est ainsi monté sur scène pour recevoir le prix INPI des mains de Thierry Marx, Président du jury 2014. « La mobilisation collective des équipes sur ce projet et le rassemblement des expertises ont permis de conduire une stratégie de protection efficace, avec un suivi régulier des procédures brevets internationales et une réponse réfléchie face aux attaques sur les brevets. Cette stratégie PI, prise en concertation avec notre licencié, a permis de diffuser jusqu’à l’international une invention issue de nos laboratoires aquitains. C’est un très beau projet qui s’inscrit pleinement dans la construction de ces trajectoires qui vont de l’idée aux marchés, au bénéfice de la société ». Maylis Chusseau, Présidente d’Aquitaine Science Transfert®. Chaque année, les Trophées INPI récompensent un centre de recherche et trois PME pour leur talent à innover et leur contribution au rayonnement du savoir-faire français. Les lauréats se distinguent par l’exemplarité de leur stratégie d’innovation, véritable levier de croissance face à un contexte économique difficile et concurrentiel. L’histoire d’une découverte et d’un transfert de technologie réussi : > télécharger l'intégralité du communiqué
Cet appel à projets « Vers les savoirs 3.0 » est lancé dans le cadre d’un partenariat entre les SATT Lutech, Ile-de-France Innov et le CVT Athéna. Il a pour but de permettre la maturation de projets et le transfert de technologies/savoir-faire issus des laboratoires SHS du territoire de la SATT Lutech et de celui de la SATT Ile-de-France Innov. Le CVT Athéna est en charge de la diffusion de l’appel à projets et centralise les candidatures. « Vers les savoirs 3.0. Nouveaux outils opérationnels pour la constitution et la diffusion des savoirs numériques » Les sujets traités dans les projets doivent appartenir à l’une des catégories suivantes :
  • Culture et pratiques numériques (Identité numérique, Numérique solidaire)
  • Outils de gestion de corpus (Plateforme, Logiciel, Gestion de l’archive, Traduction/transcription, Formats numériques)
Pour en savoir plus ou télécharger le dossier de candidature, rendez-vous sur le site de la SATT Lutech.