mars, 2015

Archive for mars, 2015
Un dogme scientifique bouleversé par une équipe de recherche du Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales – Toulouse Au cœur de l’actualité autour de la nouvelle loi pour la protection de la nature et de la biodiversité, l’équipe de recherche « Symbiose Mycorhizienne et Signalisation Cellulaire » du LRSV (Université Toulouse III – Paul Sabatier / CNRS) vient de révolutionner les recherches menées sur les microARNs. En effet, la célèbre revue scientifique Nature vient de publier l’article du LRSV consacré à cette avancée majeure. Nature, la revue de référence internationale, diffuse en ligne la publication des résultats de cette recherche. Sa version papier sera disponible à partir du 02 avril. Les microARNs sont des molécules d’Acide RiboNucléique (ARN) courtes impliquées dans la régulation de l’expression de nombreux gènes. À ce jour, les microARNs ont toujours été réputés non-codants. Les chercheurs de l’équipe « Symbiose Mycorhizienne et Signalisation Cellulaire » du LRSV ont bouleversé ce dogme scientifique en mettant en évidence que les transcrits primaires des microARNs codent, chez les plantes, pour des micropeptides (MicroPep®). L’un des éléments clés de cette découverte tient dans le fait que les MicroPep® augmentent spécifiquement l’expression du microARN dont ils sont issus. Ainsi, par effet de cascade, les MicroPep® ont un impact sur l’expression des gènes cibles régulés par ledit microARN. Cette approche, par la simple application des MicroPep®, possède comme avantage d’utiliser des molécules naturelles, biodégradables, hautement sélectives et de faible impact écologique. Pour consulter l'article complet et le communiqué de presse : Toulouse Tech Transfer
Aujourd’hui se réunit le comité de présélection des dossiers reçus suite à l’appel à manifestation d’intérêt « Homme & Animal : Une Seule Santé » - AMI One Health. Présélection AMI One Health Les SATT IDF Innov (Paris, Ile-de-France), Pulsalys (Lyon, Saint-Etienne) et Ouest Valorisation (Bretagne, Pays de la Loire) s’associent pour promouvoir au sein de leurs territoires l’émergence et la maturation de projets innovants transversaux dans le domaine des santés animale et humaine. L’appel à manifestation d’intérêt « Homme & Animal : Une Seule Santé » a pour but de financer, à terme, la consolidation de preuves de concept propres à générer des données afin d’optimiser le transfert d’innovations aux acteurs industriels.
Romain ROYON, ingénieur maturation à la SATT Aquitaine sur le projet LASAGYL, est finaliste du concours AEF Docteurs Entrepreneurs 2015. Ce concours national « Docteurs-Entrepreneurs, quand les docteurs créent de la valeur », vient récompenser les meilleures initiatives entrepreneuriales de jeunes docteurs ou de doctorants en fin de thèse, qui font le pari de se lancer dans un projet de création d’entreprise à partir d’un projet de recherche très innovant. Le projet LASAGYL sera ainsi présenté ce vendredi 20 mars au salon RUE-AEF 2015 parmi une sélection de 10 projets innovants devant un public de professionnels et de décideurs issus des milieux académique et privé.   > En savoir plus sur la technologie et ses débouchés
Pour leur 8ème édition, les Rencontres Universités Entreprises (RUE) se tiendront les 19 et 20 mars 2015 au Palais des congrès à Paris.
Cet évènement, organisé par l'AEF, braque les projecteurs sur l’écosystème de la recherche et de l’innovation, donnant à découvrir les meilleures initiatives en matière de recherche partenariale, de valorisation et de transfert, à comprendre le rôle des acteurs et à décoder leurs interactions.
A cette occasion, le Réseau des SATT exposera sur le stand D9 et reviendra notamment, lors d'un workshop le 19 mars à 15h45, sur le maillage du territoire qu’elle organise pour optimiser la chaîne de création de valeur grâce à la maturation des technologies issues de la recherche.
bloc_logo_rue2015-AEF› Découvrez le programme complet sur le site de l'AEF
Vous êtes chercheur au sein d’un des établissements de l’Université de Lyon ? Vous détenez des résultats de recherche susceptibles d’intéresser des acteurs socioéconomiques ? Vous souhaitez transférer votre invention à un industriel ou créer une entreprise innovante ? Et si nous faisions équipe ensemble ?

LES OBJECTIFS DE L'APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

PULSALYS lance cet Appel à Manifestation d’Intérêt sur la thématique des  Dispositifs Médicaux afin de promouvoir l’émergence et le développement de projets innovants de R&D ou de startups dans ce secteur industriel porteur.
Est considéré comme Dispositif Médical tout instrument, appareil, équipement, logiciel, matière ou autre article, utilisé seul ou en association, y compris le logiciel destiné par le fabricant à être utilisé spécifiquement à des fins diagnostique et/ou thérapeutique, et nécessaire au bon fonctionnement de celui-ci. Cette initiative s’adresse aux équipes de recherche des établissements d’enseignement supérieur et de recherche membres de l’UDL [1]. PULSALYS finance des projets de maturation pour un montant pouvant atteindre 250k€, sur la base de premiers résultats expérimentaux et/ou de simulations ayant démontré de façon claire le concept scientifique, et afin de permettre le transfert de l’invention technologique vers l’industrie. Les actions financées peuvent comprendre la réalisation de prototypes ou preuves de concept, l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de protection des résultats (brevets), la réalisation d’études marché ou études réglementaires, l’accompagnement à la création d’entreprise… Cet Appel à Manifestation d’Intérêt est conduit en partenariat avec le cluster I-Care, le LyonBiopôle, et le Pôle des Technologies Médicales.

I Care

logoPTM

Logo + baseline VF

CRITÈRES D'ÉLIGIBILITÉ

-      Le projet doit s’inscrire dans le champ des Dispositifs Médicaux, -      Le projet doit s’appuyer sur des résultats expérimentaux et/ou des simulations ayant démontré de façon claire le concept scientifique, générés par au moins un chercheur employé par les universités et établissements de la COMUE [1], -      L’invention doit faire l’objet (au cours de la réalisation du projet, si nécessaire) d’une protection au titre de la Propriété Intellectuelle (brevet, dépôt APP…)

CRITÈRES DE SÉLECTION

-      Réponse à un besoin clinique/industriel/socio-économique clairement identifié -      Potentiel du projet (marché, retours économiques), -      Degré d’innovation technologique, -      Niveau de maturité de l’innovation, -      Génération de propriété intellectuelle, -      Expertise du porteur de projet dans le domaine, -      Modèle économique / perspectives de valorisation (transfert de licence, création de startup…). Informations pratiques : Soumission des dossiers : via notre plateforme sécurisée « Pleiade web » Date de clôture de l’appel à projets : 4mai 2015 Télécharger le dossier de candidature ainsi que l’appel à projets complet ici. Suitwitter-logovez nous sur https://twitter.com/Pulsalys     1] Etablissements membres de la COMUE – UDL : Université Claude Bernard Lyon 1, Université Louis Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Université Jean Monnet Saint-Etienne, Ecole Normale Supérieure de Lyon, Ecole Centrale Lyon, INSA de Lyon (Institut National des Sciences Appliquées de Lyon), Sciences Po Lyon, VetAgro Sup, ENTPE (Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat), ENISE (Ecole Nationale d’Ingénieurs de Saint-Etienne), CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique)