Actualités

Satt Nord licencie une méthode innovante d’assemblage de fragments d’ADN

E-zyvec, jeune start- up créée en octobre 2016, vient de signer une licence avec la SATT Nord relative au développement et la commercialisation d’une nouvelle méthode d’assemblage de fragments d’ADN fonctionnels permettant de produire des vecteurs d’expression génique modulaire sur mesure.

Grâce à la modularité de cette technologie, e-Zyvec va pouvoir proposer aux acteurs de la recherche biologique, du secteur pharmaceutique et de l’agro-alimentaire des solutions en ingénierie génétique, sous forme de prestations de service comprenant à la fois une activité d’expertise et de conseil et la production de molécules d’ADN sophistiquées et au contenu génétique entièrement personnalisable.

Ce projet, issu du laboratoire Glycobiologie Structurale et Fonctionnelle (UGSF), unité mixte de recherche de l’université de Lille 1 et du CNRS, a fait l’objet d’un programme de maturation de 2015 à 2016 de la SATT Nord pour un montant de 140 K € permettant notamment le recrutement d’un ingénieur maturation afin d’affiner la technologie et le dépôt d’un brevet protégeant cette méthode innovante d’assemblage de fragments d’ADN.

« Notre technologie nous permet de répondre exactement aux besoins individuels de chacun de nos clients en contournant la grande majorité des restrictions inhérentes aux technologies alternatives. La rationalisation de notre précédé nous permet également de produire à haut débit et à faible coût des molécules pourtant conçues sur mesure. » Carine de Bettignies – Directrice Générale e-Zyvec

C’est la rencontre, en 2013 de Sylvain Julien (chercheur CNRS) et de Geoffroy De Bettignies (Maître de conférences) autour d’une problématique de génie génétique, qui a permis de lancer une collaboration  à l’origine de la création d’un service ouvert à tous les biologistes. La venue de Carine De Bettignies en 2015 et l’aide de la SATT Nord ont permis la création de la société e-Zyvec incubée à Eurasanté. Celle-ci a reçu en janvier 2017 le soutien financier de l’association LMI Innovation

« Commercialement, nous voulons conquérir 20% des parts du marché du vecteur d’expression génique de haute gamme en Europe (2,5 M€) dans les 5 ans à venir. Professionnellement nous voulons également devenir un exemple de valorisation de la recherche française à plusieurs titre : par le transfert technologique du monde académique vers notre start-up, par notre reconversion professionnelle qui nous mène du statut de chercheur à celui d’entrepreneur et par notre capacité à contribuer à l’effort général de la recherche en biologie au travers de notre offre de valeur ». Sylvain Julien – Président e-Zyvec

Retrouvez toutes les infos sur la page LinkedIn de la start-up en cliquant ici

[fond_bleu_fonce] Consultez le communiqué de presse [/fond_bleu_fonce]

Contact presse : SATT Nord : Caroline Brillant – caroline.brillant@sattnord.fr – Tel : 07.76.71.71.13

                                  E-zyvec : Sylvain Julien - sylvain.julien@e-zyvec.fr