Chef de Projet Valorisation Logiciels (H/F)

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+


Date de diffusion 21 août 2019
CDI de projet
Nancy

CONTRAT

Type de contrat : CDI de Chantier – 12 mois
Localisation : Poste basé à Nancy (54)
Date de prise de fonction : Dès que possible
Statut : Cadre
Salaire : Selon profil 

POSTE ET MISSIONS

Le (la) chef de projet détecte les projets de transfert dans les laboratoires de recherche, instruit les dossiers liés à la valorisation de la recherche et assure le développement des collaborations entre les laboratoires et le monde économique.
Il (elle) assure la mise en oeuvre des opérations de valorisation dans le domaine du logiciel scientifique selon les critères suivants :
– Evaluation par rapport à l’état de l’art, nouveauté, robustesse, originalité,
– Positionnement par rapport à l’existant dans la structure
– Positionnement par rapport aux marchés potentiels
– Modèles Numériques : la modélisation et la simulation du monde physique, des objets, des services et des interactions et comportements humains (modélisation, simulation, calcul intensif, production et traitements de données massives ou complexes, réalité virtuelle et visualisation),
– Ingénierie Numérique & Sécurité : les méthodes et outils logiciels pour l’ingénierie des services et systèmes numériques, les systèmes embarqués, ainsi que la sécurité des systèmes d’information et la confiance dans ces systèmes,
– Contenus Numériques et Interactions : la production et l’échange des contenus et des connaissances (création, édition, fouille, interface, usage, économie, confiance, réalité enrichie, réseaux sociaux, Internet du futur).
Il (elle) prend appui sur la cellule « Expertise logiciels » créée à l’initiative de l’Institut Carnot ICÉEL et de la SATT SAYENS à qui il (elle) rend compte régulièrement de ses investigations.

MISSIONS

Détection et Maturation
– Détecter les productions des enseignants-chercheurs et chercheurs potentiellement transférables (prospection et identification) et proposer les modalités de valorisation adaptées,
– Exercer une fonction de veille technologique et méthodologique sur les marchés d’application industriels liés aux domaines de recherche des laboratoires ciblés,
– Rédiger des bilans et des rapports sur les logiciels d’intérêts.

En lien étroit avec la cellule d’appui :
– Etablir une cartographie claire et actualisée des capacités de recherche académique dans les domaines de recherche définis,
– Proposer des modalités de protection des résultats de recherche, adaptées à l’invention et aux contextes scientifiques et juridiques avec l’expert juridique de la SATT SAYENS
Chef de Projet Valorisation Logiciels
– Proposer des stratégies de maturation pour les projets identifies (étude de brevetabilité, étude de marché, évaluation du potentiel de valorisation, identification de partenaires potentiels…),

Identification des partenaires stratégiques
– Repérer les principaux acteurs au niveau régional, national, européen, voire mondial susceptibles d’être intéressés par les logiciels identifiés,
– mettre en place les études nécessaires à la bonne connaissance des partenaires potentiels : évaluation des entreprises régionales, nationales, européennes, collaboration avec un cabinet conseil en management de l’innovation…

PROFIL

Qualités professionnelles :
– Connaître les domaines scientifiques suivants : Génie logiciel – modélisation – bases de données scientifiques – simulation – etc …
– Connaître le fonctionnement de l’enseignement supérieur, de la recherche et d’une université en particulier,

Compétences requises :
– Savoir situer un résultat scientifique potentiellement valorisable dans un ensemble élargi,
– Savoir présenter un dossier de valorisation,
– Savoir hiérarchiser les priorités,
– Savoir travailler en équipe et en réseau,
– Savoir réaliser un reporting d’activités, et produire des notes de synthèse,
– Savoir travailler dans des délais contraints et contextes d’urgence,
– Etre organisé et savoir travailler en mode projet,
– Etre capable de prendre des initiatives et d’assumer des responsabilités.

Formations et expériences professionnelles requises :
– De formation supérieure scientifique et technique
– Diplôme minimum : Doctorat, Master ou Ingénieur
– Maîtrise de l’anglais, en particulier dans le domaine technique

Qualités personnelles :
Le (la) chef de projet a de bonnes qualités de communication et d’écoute afin de bien cerner les avancées scientifiques des chercheurs. Il a de bonnes capacités d’analyse et de synthèse des informations collectées.

CONTACT

Contact pour information et envoi CV et lettre de motivation à : 

SAYENS – service RH : recrute@sayens.fr

pour Postuler

Newsletter