GREEN TECH COMPOSITE : De nouvelles classes d’époxy dérivées de la biomasse

AXLR



10 Octobre 2015

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+

Domaines

Chimie

Secteurs

Chimie, Matériaux & Produits Alimentaires

Nouvelles classes de mélanges d'époxy dérivés de la biomasse à réactivité élevée pour de nombreux secteurs d'applications

 

CONTEXTE

Les résines époxy sont des polymères dits thermodurcissables qui ont de nombreuses applications industrielles grâce à leurs fonctions variées : matrices pour matériaux composites (utilisés notamment dans les industries automobile, bâtiment/construction, électrique/ électronique), adhésifs, peintures, surmoulants, isolants électriques…

Leur synthèse résulte de la réaction de polymérisation entre un monomère époxy et un agent de réticulation (nommé aussi durcisseur). En 2009, le monomère utilisé à 75 % était DGEBA, un dérivé du bisphénol A. Le bisphénol A est une substance suspectée d’être responsable de perturbations endocriniennes et de troubles de la reproduction. Cette substance a déjà été interdite pour les conditionnements à usage alimentaire à destination des nourrissons au 1er janvier 2013.

BENEFICES
La technologie développe des formulations époxy bio sourcées hyper-réactives lors de leur mise en œuvre, performantes après réticulation. Ces dernières pouvant être considérées comme des matrices de substitution à celles « classiquement » produites à partir de la pétrochimie et qui sont menacées de restriction voire d’interdiction du fait de leur toxicité avérée notamment lorsqu’elles sont dérivées du bisphénol A

APPLICATIONS
Industrie Aéronautique – Automobile – Ferroviaire – Nautisme – Sport– Génie Electrique-– Mobilier Design

Télécharger l'offre Télécharger l'offre

Newsletter