A l’appui des bons résultats d’Aquitaine Science Transfert, le mandat de Maylis Chusseau renouvelé à la Présidence de la SATT Aquitaine

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
07 octobre 2015

Maylis_chusseau_webLe Conseil d’administration d’Aquitaine Science Transfert, a voté à l’unanimité la reconduction pour trois ans du mandat de Maylis Chusseau à la Présidence d’Aquitaine Science Transfert.

Les trois premières années de la société ont été jalonnées de réussites très concrètes, confirmant le rôle attendu des Sociétés d’Accélération de Transfert de Technologie entre le monde le recherche académique et celui des entreprises.

Aquitaine Science Transfert dresse un bilan positif de son activité, en phase avec les objectifs de son plan d’affaires initial :

  • 8,5 millions d’euros investis dans 64 projets dont 14 ont été finalisés. En incluant l’investissement dans la Propriété Intellectuelle et Industrielle, l’investissement global de la SATT Aquitaine monte à 10 millions d’euros.
  • La signature de 21 accords de licence qui concrétisent le transfert vers les entreprises,
  • La création de 6 startups (Argolight, Olikrom, Poietis, Inanov, NFC Interactive, Progelife),
  • 3 produits ou services innovants mis sur le marché par les entreprises:
    • Olikrom, cartes optiques,
    • Argo-M, lames de verre d’étalonnage des microscopes,
    • NFC interactive, solutions digitales interactives pour les domaines industriel, du commerce et de l’événementiel,
  • La délivrance des brevets Europe et USA et l’obtention des autorisations de mise sur le marché d’Hémangiol, traitement de l’hémangiome infantile, par les laboratoires Pierre Fabre Dermatologie,
  • La signature de plus de 1500 contrats de partenariats de recherche au bénéfice des établissements de recherche,
  • Le dépôt de 143 titres de propriété industrielle et intellectuelle (brevets et logiciels).

« Je remercie le Conseil d’Administration d’Aquitaine Science Transfert de la confiance renouvelée à la présidence d’Aquitaine Science Transfert. Cette entreprise, nous la bâtissons avec les Etablissements publics de Recherche d’Aquitaine qui nous confient le transfert de leurs résultats de recherche. Les trois premières années ont posé les bases de l’organisation des métiers de la valorisation. Nos équipes se sont professionnalisées et nos premiers résultats sont très encourageants. Il faut maintenant affiner notre stratégie autour de 3 axes : notre place dans l’écosystème d’innovation, la détection des projets à fort potentiel et la mise en relation avec les entreprises qui porteront ces projets à maturité industrielle et construiront leurs succès futurs. C’est notre défi pour les années à venir », a déclaré Maylis Chusseau.

> Lire le communiqué dans son intégralité

Newsletter