ERGANEO : Diam Concept, la start-up qui fait “pousser” des diamants moins chers que les vrais.

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
05 novembre 2019

Diam Concept est l’une des start-up qu’Erganeo soutient et accompagne. Retrouvez ci-dessous un article paru sur le site de capital.fr

Une start-up parisienne parvient à fabriquer en quelques semaines des diamants identiques à ceux extraits d’une mine, et moins chers. Les groupes miniers font grise mine…

Le diamant de synthèse va-t-il faire de l’ombre au diamant authentique, au grand dam des sociétés minières ? Une start-up installée au nord de Paris a réussi le pari de faire « pousser » en quelques semaines des diamants identiques à ceux extraits d’une mine, et moins chers. Elle s’apprête à intensifier sa production, profitant de la percée des pierres de laboratoire sur le marché du bijou. Dans une pièce encombrée de machines bruyantes, deux ingénieurs observent à travers un hublot cinq petits monticules qui rougeoient dans un four à mille degrés: il leur faudra entre trois et six semaines pour devenir diamants, alors que la moyenne d’âge des gemmes formées sous terre est d’un milliard d’années.

« Le diamant, ce n’est que du carbone. On crée donc les conditions pour que ce carbone se dépose atome par atome, et les diamants poussent comme des gâteaux! », résume à l’AFP Alix Gicquel, 64 ans, présidente de la société Diam Concept, hébergée dans un laboratoire du CNRS à l’université Paris 13. Cette chercheuse a 30 ans de travaux derrière elle: en 1987, lors d’une conférence au Japon, elle découvre qu’on peut créer des diamants grâce au « plasma » – ce quatrième état de la matière avec le solide, le liquide et le gazeux, qui est justement son sujet d’études.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de capital.fr ICI

Newsletter