La SATT Conectus Alsace et Inria signent un partenariat

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
05 avril 2016

Fluidifier et simplifier les échanges contractuels avec les industriels : La SATT Conectus Alsace et Inria signent un accord de partenariat

 

Afin de développer et favoriser la recherche partenariale et le transfert de technologies, les équipes-projets d’Inria, communes avec le CNRS et l’Université de Strasbourg*, souhaitent fluidifier leurs échanges contractuels avec les industriels. La SATT Conectus et Inria viennent donc de signer un accord qui a pour objectif de simplifier et d’accélérer la mise en place de ces contrats.

 

Jusqu’ici, Inria n’étant pas co-tutelle des laboratoires impliqués, les délais de discussions et de négociations avaient tendance à augmenter.

Grâce à cet accord, un seul des deux acteurs (SATT Conectus ou Inria), en fonction de la localisation géographique des équipes impliquées dans le projet, prendra en charge pour le compte de tous les négociations et la gestion des contrats.

 

Inria, à travers son Institut Carnot, continuera de travailler au renforcement de ses activités de transfert et la SATT jouera son rôle en représentant ses actionnaires dans la gestion de la recherche partenariale et la valorisation de leurs contributions. Cet accord, que nos ministères de tutelle vont homologuer, va permettre une réelle simplification et une focalisation sur les opérations de transfert technologique plus que sur les formalités administratives.

 

C’est le premier accord signé par Inria avec une SATT, d’autres sont en cours de signature. Nous travaillons aussi avec des SATT sans contrat formel, mais dans un esprit de coopération opérationnelle.

 

* Équipes CAMUS de Ph. Clauss et MIMESIS de S. Cotin au sein de l’UMR ICube, équipe TONUS de Ph. Helluy au sein de l’UMR IRMA.

 

Newsletter