SATT Conectus : Le projet CDK4PPI élu meilleur projet académique 2019 par MATWIN

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
02 juillet 2019

Parmi les neuf projets auditionnés cette année, ce projet, proposé par le binôme May Morris / Frédéric Bihel, et soutenu par la SATT Conectus, s’est vu décerné le prix de « meilleur projet – catégorie académique » par le Board international de MATWIN, instance unique en Europe, composée de leaders d’opinion académique provenant des grands centres européens de recherche en cancérologie et des décideurs de la R&D Monde Oncologie des quinze laboratoires partenaires* de MATWIN.

La kinase CDK4 est un régulateur important du cycle cellulaire, et constitue une cible pharmacologique attractive pour le développement de thérapies anti-cancéreuses. Alors que les médicaments ciblant CDK4 présentent plusieurs limites en termes d’efficacité, de sélectivité et de toxicité, directement liées à leur mécanisme d’action conventionnel, l’équipe projet composée de May Morris (biologiste et directrice de recherche CNRS à l’Institut des Biomolécules Max Mousseron (1) et Frédéric Bihel (chimiste CNRS au Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (2) a identifié une famille originale de composés qui ciblent CDK4 selon un mode d’action différent (inhibiteurs allostériques). Ces molécules bloquent efficacement la prolifération de plusieurs lignées cellulaires cancéreuses (mélanome, cancers du poumon, sein, etc) en perturbant une fonction inattendue de CDK4, ouvrant la voie à de nouvelles alternatives thérapeutiques dans le traitement des cancers.

Parmi les neuf projets auditionnés cette année, ce projet proposé par le binôme May Morris / Frédéric Bihel s’est vu décerné le prix de « meilleur projet – catégorie académique » par le Board international de MATWIN, instance unique en Europe, composée de leaders d’opinion académique provenant des grands centres européens de recherche en cancérologie et des décideurs de la R&D Monde Oncologie des quinze laboratoires partenaires* de MATWIN.

Fort de ces retours reconnaissant l’originalité et le potentiel du projet, MATWIN lui a exceptionnellement attribué un prix de 60 000 euros pour soutenir la maturation initiée par la SATT Conectus, primo-investisseur et valorisateur de ce projet, afin de valider le mécanisme d’action du produit qui le différencie des inhibiteurs de CDK4 actuellement en clinique. Le board MATWIN réévaluera le projet d’ici 12 mois en interaction étroite avec les porteurs de projet May Morris et Fréderic Bihel ainsi que Conectus pour s’assurer que les recommandations formulées ont bien été prises en compte pour approfondir la compréhension de son mécanisme d’action et son efficacité dans un modèle animal.

  • « Une fois encore, MATWIN démontre sa plus-value dans une collaboration croisée avec l’ensemble des structures partenaires impliquées (ici Conectus et les tutelles1&2 des deux laboratoires à l’origine des inventions) sur l’accompagnement et la maturation de ce projet clairement à suivre au regard des premières marques d’intérêt industriel déjà initiées » rapporte Lucia Robert, CEO de MATWIN.
  • « La reconnaissance du caractère innovant de notre projet par ce prestigieux panel d’experts de renommée internationale est extrêmement motivant, et l’aide supplémentaire accordée va nous permettre d’aller encore plus loin dans la valorisation de ce concept » expliquent May Morris et Frédéric Bihel.
  • « Ce projet est un bel exemple de continuum où les acteurs peuvent agir en complémentarité pour permettre aux innovations issues des laboratoires académiques de se transformer en réalité de marché » précise Caroline Dreyer, Présidente de Conectus.

 

MATWIN, filiale d’Unicancer, s’inscrit dans une démarche nationale originale d’open-innovation pour développer la recherche translationnelle en cancérologie et faciliter le transfert des innovations dans l’intérêt des patients. Son objectif principal est d’accompagner des projets innovants issus soit de laboratoires académiques ou de jeunes entreprises pour favoriser des partenariats précoces. Le programme s’appuie sur un partenariat historique avec *15 grands laboratoires internationaux (Amgen, AstraZeneca, BMS, Boehringer Ingelheim, Celgene, Genomic Health, Gilead, GSK, Janssen, Nanostring Technologies, Novartis, Pierre Fabre, Pfizer, Roche, Sanofi) et l’ensemble des acteurs de l’écosystème soucieux de développer l’innovation dans le domaine

 

Lucia Robert, CEO MATWIN :
lucia.robert@matwin.fr
Tel : +33 (0)5 35 54 19 36

Newsletter