SATT Sud-Est : Propulser l’électrocardiographie dans l’ère du numérique et de l’Intelligence Artificielle

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
11 septembre 2018

Une nouvelle ère pour l’electrocardiographie 

La SATT Sud-Est concède à la Start-up marseillaise WitMonki une licence exclusive de 3 brevets, en copropriété d’Aix-Marseille Université, du CNRS et de l’AP-HM portant sur la création de dispositifs pilotés par une micro-puce et utilisant Intelligence Artificielle pour améliorer la prise en charge et la prévention des pathologies cardiaques.

La SATT Sud-Est annonce la concession d’une licence d’exploitation exclusive de 3 brevets à WitMonki, start-up marseillaise qui propose des dispositifs médicaux et des services dans le domaine de la e-santé. L’invention, un système intégré permettant de détecter les troubles du rythme cardiaque, est protégée par 3 brevets copropriété d’Aix-Marseille Université, du CNRS et de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, déposés par la SATT Sud-Est. La technologie conjugue des compétences en micro-électronique, en Intelligence Artificielle, en physiologie cardiovasculaire et en médecine.

Lire la suite sur le site de la SATT Sud-Est 

Newsletter