Ingénieur.e de recherche en physico-chimie

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+


Date de diffusion 23 mars 2020
CDD
CDD 12 mois

MISSION : 

Dans le cadre de l’appel à projet Tech 4 Earth, PULSALYS a décidé de soutenir le projet DPPA, dont l’objectif est de mettre au point un nouveau dispositif de contrôle de la qualité de l’air ambiant. Dans ce cadre, PULSALYS recrute un.e ingénieur.e de recherche en physico chimie.

L’enjeu sociétal du projet est de disposer d’un outil de mesure réaliste et exploitable pour l’évaluation de la pollution atmosphérique. Le programme de développement permettra de valider un système portatif pour estimer la toxicité des particules aéroportées.

Le projet s’appuie sur des analyses en microscopie électronique à balayage couplées à la spectroscopie EDX, des dosages lipidiques, le développement de techniques de fluorescence pour estimer la fluidité des membranes lipidiques en contact avec les particules aéroportées.

La mission consiste à :

  • mettre au point une composition biomimétique du surfactant pulmonaire calibré pour estimer la toxicité des particules aéroportés,
  • mettre au point un dispositif de collecte de particules directement sur un surfactant biomimétique,
  • valider le dispositif et le surfactant par des collectes sur terrain (analyses MEB-EDX et cultures cellulaires).

PROFIL : 

Vous avez une formation de niveau doctorat en physico-chimie, biochimie, biomécanique ou tribologie.

Des connaissances de la microscopie électronique, des techniques lipidomiques et de fluorescence sont nécessaires.

Vous savez appréhender la conduite d’un projet innovant avec des partenaires extérieurs ; vous démontrez une réelle capacité d’adaptation à une approche multi parties-prenantes et savez gérer vos projets en autonomie. L’environnement entrepreneurial vous motive et vous savez faire preuve d’initiative.

Le poste est à pourvoir à partir de juin 2020 au sein du laboratoire LaMCoS et en collaboration avec l’entreprise MINAPATH et la plateforme lipidomique IMBL, sur le campus Lyon Tech-la Doua.

pour Postuler

Newsletter