Ouest Valorisation lance un AMI sur les problématiques liées au Battery Management Sytem

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
05 février 2018

La SATT Ouest Valorisation lance un Appel à Manifestation d’Intérêt portant sur les différentes problématiques liées au Battery Management Sytem.

L’impérieuse nécessité de garantir à chaque utilisateur des moyens de transport électrique, une charge/autonomie nécessaire et suffisante à son trajet, demande de planifier les déplacements, d’optimiser la consommation et d’anticiper les appels de puissance des véhicules électriques de transport multimodal (bus, voitures, vélo, patinettes, etc).

Cet enjeu appelle au développement d’innovations sur la charge et l’alimentation des batteries des moyens de transport recourant aux énergies renouvelables, domaine technologique regroupé sous un vocable : le Battery Management System (BMS).

Le BMS est un système électronique contrôlant la charge et parfois également la décharge des accumulateurs composant une batterie. Cet élément protège la batterie de risques de court-circuit, d’élévation de la température, de dysfonctionnements de tension… Il a également un rôle d’équilibrage des cellules lors de la charge. 

Selon un rapport de Markets and markets, le marché des systèmes de gestion de batterie devrait atteindre 7,25 milliards de dollars d’ici 2022, avec un TCAC de 20,5% entre 2016 et 2022. L’intégration croissante des BMS dans les systèmes électroniques et renouvelables est le principal moteur du marché.

Animé par la volonté de mettre en œuvre les innovations à l’échelle expérimentale du territoire, tel que porté par InOut 2018 à Rennes (35), il est souhaité et attendu que le domaine du BMS soit étendu aux infrastructures (réseaux multiples) et plateformes de services Mobilité Usagers telles qu’elles s’implémentent au sein des bassins de vie rennais (Korrigo Services, Réseaux Bas débit Internet des Objets, 5G, …).

L’objectif principal de cet AMI, est d’identifier, d’accompagner et de réussir le transfert des technologies issues des laboratoires en région Bretgane et Pays de la Loire.

Cette démarche vient en complément des échanges réalisés entre la SATT Ouest Valorisation et les chercheurs de son territoire tout au long de l’année.

En savoir plus et télécharger l’AMI

Newsletter