La SATT NORD s’associe à LINKINNOV pour renforcer la connexion des chercheurs avec les entreprises innovantes

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
24 February 2020

Lille, le 11 février 2020 – Fabrice Lefebvre, président de la SATT NORD, et Philippe Rossinot, CEO de Linkinnov, ont conclu un partenariat afin de multiplier les opportunités de connexion entre les chercheurs des Haut-de-France et de Champagne-Ardenne avec les entreprises innovantes.

A travers ce partenariat, la SATT NORD entend faire connaître de tous les chercheurs de son périmètre, les nombreuses possibilités offertes par Linkinnov pour accroître la visibilité des savoir-faire et l’offre technologique issus des laboratoires publics qu’elle accompagne. Leur mobilisation dès la phase de lancement de cette plateforme inédite permettra de l’adapter au plus près de leurs attentes.

Linkinnov®, la plateforme digitale de référence dédiée à l’innovation et l’expertise scientifique

Linkinnov rassemble la communauté des chercheurs et celle des entrepreneurs en temps réel afin de créer les synergies nécessaires pour amplifier les innovations de demain qui sauront répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux majeurs.

Conçue autour de fonctionnalités originales pour simplifier les interactions, Linkinnov permet avant tout aux scientifiques académiques de valoriser leur savoir-faire et aux industriels de trouver rapidement un expert dans n’importe quel domaine technologique. Linkinnov est aussi conçue pour faire la promotion des technologies de ses partenaires.

Un atout majeur pour révéler les potentialités d’innovation d’un territoire

Fabrice Lefebvre voit dans ce partenariat le moyen idéal pour poursuivre la mise en valeur des acteurs de l’innovation du territoire couvert par la SATT NORD.

« Linkinnov offre un accès simple et direct pour les entreprises à la recherche de réponses à leurs besoins d’innover, pour consolider leurs positions ou développer de nouveaux marchés. L’intérêt de Linkinnov est de pouvoir s’articuler avec les autres outils existants sur le territoire des Hauts de France, tel que StarPartners développé par Haut-de-France Innovation Développement (HDFID), ou Lilagora développé par l’Université de Lille, et de faciliter d’autant la création de liens entre les acteurs de la recherche publique et les acteurs économiques. »

Pour Philippe Rossinot, cet accord « incarne parfaitement la déclinaison nécessairement territoriale de l’innovation. Une des forces de Linkinnov est la possibilité d’appliquer la force d’un réseau international de compétences pour répondre à un besoin local, un service particulièrement adapté aux startups, aux PME et ETI. La plateforme Linkinnov est conçue pour être dynamique et adaptée à chaque besoin, chaque typologie d’acteurs. Nous l’avons développée pour les chercheurs innovateurs, en appliquant les logiques de l’open-science qui vise à libérer tous les talents. »

Une start-up française, qui répond à un besoin mondial

Linkinnov vise à se déployer à l’échelle européenne. Ses fonctionnalités ont déjà été présentées auprès de la Commission Européenne et auprès de nombreux acteurs européens du Tech Transfer, qui ont manifesté un grand intérêt. Linkinnov se lance à la conquête des entreprises et chercheurs européens. Première étape avec sa participation au TechInnov fin février, à l’occasion de laquelle la plateforme sera rendue accessible en anglais.

Télécharger le communiqué de presse

Newsletter