Mission sur les campus d’innovation par Jean-Lou Chameau

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur linkedin Partager sur google+
04 July 2019

Missionné par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal, Jean-Lou Chameau, Président émérite de Caltech et Membre de l’Académie des technologies, vient de rendre un rapport sur la capacité des sites universitaires à faire émerger des innovations.

La mission avait été annoncée par la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mme Frédérique Vidal, à Strasbourg, le 29 janvier 2018 et avait pour objectif de faire un diagnostic sur la capacité des sites universitaires à faire émerger des innovations et sur les différents freins à cette émergence. Il s’agissait ensuite de formuler des recommandations basées sur ce diagnostic.

Trois sites ont été choisis pour faire l’objet d’une visite : Montpellier, Rennes et Strasbourg. Pour chaque site, la visite a duré deux jours complets et a permis de rencontrer les différentes parties prenantes. Ces rencontres ont été complétées par des entretiens avec des représentants d’organisations ou d’institutions nationales. Au total, plus de 170 personnes ont été interrogées, individuellement ou en groupe.

Les diverses rencontres faites sur les trois sites ainsi qu’au niveau national ont permis de faire émerger des observations, qui sont applicables aux trois sites (avec des nuances), mais aussi vraisemblablement pour d’autres sites en France. Sur la base de ces observations, le rapport propose des recommandations qui pourraient favoriser l’émergence de campus d’innovation avec des pratiques et des niveaux de performance s’inspirant des meilleurs sites universitaires mondiaux dans ce domaine.

>> Consulter le rapport <<

Le Réseau SATT :

« Une analyse totalement éclairante sur les simplifications à mettre en œuvre pour que nos écosystèmes de recherche et d’innovation gagnent en efficacité et visibilité. Les SATT sont analysées comme un pivot central sur lequel l’ensemble des opérateurs de la recherche doivent s’appuyer pour valoriser leurs résultats et afin que les Startup Deeptech puissent se développer plus rapidement. Il est rassurant de voir que la plupart des initiatives locales ou nationales vont en partie dans le sens des recommandations de Jean-Lou Chameau, mais cela mériterait que nous allions plus rapidement et plus amplement dans le sens proposé afin que la France gagne encore en efficacité et compétitivité. »

Philippe Nérin, Président du Réseau SATT

Newsletter